Archives du 04/04/2020

Quel petit vélo à guidon finé au fond de la rue ?

(Paris, 3 avril. Cliquer pour agrandir.)

Le cycliste est devenu plus rare désormais que le jogger dans les avenues et rues désertes de Paris, comme sans doute partout sur le territoire national. Les stations Vélib’ ou Autolib’ sont en déshérence. Un piéton (sans masque la plupart du temps) s’aventure parfois sur le trottoir, il faut bien aller chercher à manger si la nourriture n’est pas livrée à domicile.

Esprit de Perec, es-tu là ? Le Virus mode d’emploi.

Ainsi, le « confinement » ressemble à une sorte d’Hélice Island, brassant de ses pales mortifères des gens sequestrés ou déjà allongés sur des brancards dans certains hôpitaux qui ont atteint le dessous de leur ligne de flottaison.

(Art Farmer, Alfie)

Tagué , ,