République en oblique * 2/3 *

(Paris, rue Yves Toudic (10e), 19 avril. Agrandir.)

(rue Léon Jouhaud. Pour un ami collectionneur.)

(Boulevard de Magenta.)

(place de la République.)

(idem.)

(idem.)

(Fats Domino, I’m Walking)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , ,

27 réflexions sur “République en oblique * 2/3 *

  1. brigetoun dit :

    la place agrandie par l’absence

  2. La république semble pointer du doigt ce ciel sans nuage. Une sorte d’encouragement pour les confinés que tout ce bleu !

  3. Alex dit :

    Tout va de travers en oblique.

  4. je savais bien que les jazzmen étaient un genre à soi tout seul, la solitude est moins pénible en leur compagnie

  5. gballand dit :

    Oblique, dynamisme et mouvement, dit-on, pourvu que ce soit exact car on en aura bien besoin pour le déconfinement. Pauvres vélos, ceux-ci ont besoin d’une petite remise en forme, comme nous. 😉

  6. Godart dit :

    Ombre portée et beau ciel bleu déconfiné de nuages.

  7. PdB dit :

    (ici le collectionneur, allo allo…) ah mais oui – nous l’avons en magasin, sur tes conseils avisés… bon courage pour tout ça…

  8. Francesca dit :

    L’ombre du feu de croisement m’a évoqué Guignol, va savoir pourquoi…

  9. j’aime l’ombre mi moaï mi mon-général du sémaphore circulatoire de la première photo.

    • @ carnetsparesseux : Merci ! Elle était un peu déglinguée mais m’a semblé correspondre à une certaine situation… 🙂

      • Elle correspond très bien : l’ombre du général, même tordue, plane sur notre époque déglinguée (pour ne rien dire des promesses de lendemain triomphant du moaï régnant sur une île dévastée… )

        @ carnetsparesseux : il y a bien là une statue (et pas seulement à Pâques)… du Commandeur ! 🙂 D.H.

  10. Robert Spire dit :

    Le boulevard Magenta, emprunté par les défilés du 1er mai, devrait s’appeler boulevard des Sans-culottes : «Je n’ai jamais séparé la République de la justice sociale sans laquelle elle n’est qu’un mot. » (Jean Jaurès)

  11. C’est vide ! Finalement on est mieux à l’intérieur (et pourtant on ne peut que l’imaginer, l’effervescence de la métraupinière…)

  12. Zoë Lucider dit :

    Ouh ! la vidéo qui tue ! « Vous prévoyez une gastro ». Non mais c’est fou !
    Sinon, je n’ai jamais vu la Place de la République aussi « dégagée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :