Poème télégraphique envoyé depuis Paris – 63 –

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Lee Morgan, The Sidewinder)

Tagué ,

4 réflexions sur “Poème télégraphique envoyé depuis Paris – 63 –

  1. brigetoun dit :

    quand on commence à se sentir ridiculement coupable de porter un masque (hier à Rosmerta)

  2. Robert Spire dit :

    Dans les rues se promènent les masques blancs ou bleus, plus rares les bariolés et les noirs.
    Toujours pas de vaccin anti virus du racisme (Coronoir, Codavid, Ebolarab)

  3. le Crabe sur Froberger et Sokolov
    Métronomiques vitaminiques
    à déguster avec le café et avant de griller les infos

  4. Godart dit :

    Séismes sociaux sous la couche bien épaisse d’une économie néo-liberale qui essaie de maintenir le couvercle de la marmite des cités. Votre petit poème est un bon résumé de ce sentiment diffus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :