Une pantalonnade au Panthéon

(Paris, quai de Valmy, 10e, 18 septembre. Agrandir la photo.)

Le 9 septembre, j’avais découvert la pétition débile (soutenue par l’actuelle ministre de la Culture) réclamant à Monsieur le Président de la République l’entrée au Panthéon de Rimbaud et Verlaine – en attendant sans doute celle des Dupond et Dupont afin de rendre hommage à Hergé.

Le 17 septembre, je lisais avec plaisir dans Le Monde une très belle réponse face à cet énième lancer de communication récupératrice, et signée par une pléiade d’intellectuels et poètes qui savent, eux, de quoi et de qui ils parlent.

Le 18 septembre, date de parution dans Marianne d’une excellente interview sur le même sujet, j’avisais alors ce vélo – attaché à l’autre comme en clin d’œil aux deux personnages que l’on se dispute en haut lieu – et l’un de ces deux-roues portait le nom qui fait saliver les adorateurs du cénotaphe monumental propice aux discours des têtes étatiques (mais n’est pas Malraux qui veut).

La coïncidence semblait ainsi purement poétique. Chacun pouvait posséder son panthéon personnel et en faire un véhicule non soumis au chœur tricolore avec discours ampoulé et décalé quand la maladie et la misère rôdent sans bruit et, pour quelque temps encore, sans remède.

De son côté, le Petit Gibus riait à gorge déployée.

(Cliquer pour agrandir la photo.)

Tagué , , , , , , , , , ,

20 réflexions sur “Une pantalonnade au Panthéon

  1. brigetoun dit :

    suis avec le Petit Gibus

  2. Entre pétitions et polémiques, le dérisoire occupe les allées du pouvoir, tandis que la maison flambe.

  3. PdB dit :

    Trop classe: je signe la pétition des deux mains (et des deux pieds) pour l’entrée des deux de la DGSE en hommage à RG. (Pierre Mondy dans le rôle du père je crois me souvenir m’avait appris le substantif (dont on peut honorer le grand homme reconnaissant à la patrie et à sa bobonne – costume bleu cintré coq rouge à la boutonnière et sourire abruti) merdaillon – je m’en souviens encore (je n’avais pas dix ans)

  4. Francesca dit :

    Que dire de toutes les çonneries qui se disent ?

  5. Robert Spire dit :

    Rire à gorge déployée donne le fameux « point de côté »….une douleur vers l’aîné.☺️

  6. je connais (et j’approuve) le principe du panthéon portatif, mais j’ignorais qu’il pût être à roulette (j’aurais dû y songer !)

  7. Aunryz dit :

    Bien volé au quotidien cette image d’un couple derrière/devant les barreaux

    L’affaire est cadenassée
    et les protagonistes sont
    eux aussi
    hors sol.

  8. Au Panthéon, Alfred ! (Jarry encore…)

    • @ Dominique Autrou : Un jour, André Breton posa sous le panneau signalétique « Rue Alfred Jarry », à Laval, en 1953, photo Elisa Breton … (voir « Album Breton », La Pléiade, Gallimard, 2008, page 297). 🙂

  9. « en attendant sans doute celle des Dupond et Dupont afin de rendre hommage à Hergé. »

    Il y a déjà un Dupont (un ex « avocat », plus connu pour ses roulements de mécanique, son déni du viol -accompagné de fake news-, ses intimidations de parties civiles, son amour de la mise à mort de brochettes à peine vivantes dans une arène)
    place Vendôme, dans la catégorie des bashibuzuks (supplétifs ottomans connus pour leur goût des crimes de guerre) où il se livre à une vendetta contre le PNF -et recrute parmi ses collègues, aussi présumés innocents qu’un quartier de préventive.

    Ses « talents » (dès qu’il avait affaire à des juges compétents, et non à des jurés manipyulables et intimidables) et sa vénalités sont tels que son dernier client, Balkany, dont EDM était infoutu de se rappeler l’âge (un porte monnaie n’a pas d’âge), a du changer: l’escroc de Puteaux a lors vu sa peine de prison diminuer et s’est mis à guincher.

    Un seul Dupont, ça suffit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :