Rétroflections — 4/4 —

(Paris, 29 septembre. Agrandir.)

Quatre phares là

Le moment subreptice

OVNI très pressé

[ ☛ FIN ]

Tagué ,

17 réflexions sur “Rétroflections — 4/4 —

  1. La nuit est un espace mystérieux où les étoiles dansent le quadrille sur le bitume.

  2. lyssamara dit :

    Adorable.

  3. brigetoun dit :

    le moment subreptice… mais cueilli

  4. Francesca dit :

    Quatre phares, oui ! On croit un petit instant avoir la berlue…

  5. PdB dit :

    vroum !

  6. Godart dit :

    Film en noir et blanc, le jaune n’a pas résisté au principe de subsidiarité européen.

  7. Aunryz dit :

    Mystère et lumière sont ici compatibles.

  8. Alex dit :

    Avec toutes ces réflexions, on finit par réfléchir.

  9. Ton art de la précision subrepticement courte m’impressionne (au sens photographique). Il est vrai que j’ai besoin de travailler, sur ce point ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :