Photopographies d’un jour déjà passé \1/

(Photo prise le 26 septembre. Agrandir.)

Discerner, là-bas vers la droite, comme un lac de couleur verte, assorti ou coordonné au paysage, composant un arrière-plan calme et un peu mystérieux par son étendue et son immobilité mêmes.

On s’est correctement garés sur le côté de la route pour « respirer » en quelque sorte ce tableau bucolique et d’un style néo-classique puisque capturé à travers le pare-brise (aucun vent pourtant) de la voiture.

Les nuages, malgré l’atmosphère à l’azur, forment au loin une sorte d’escadrille de zeppelins plus ou moins menaçants. La guerre, comme il fut annoncé, serait-elle alors dans l’air ?

(Led ZeppelinStairway To Heaven)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

31 réflexions sur “Photopographies d’un jour déjà passé \1/

  1. Ombres sur la mer
    Nuages en pâture
    Un goût salé de paradis…

  2. lyssamara dit :

    Mignons ce regard citadin et Stairway pour l’illustrer.
    C’est où ?

  3. brigetoun dit :

    regardant mieux, se consacrant au blanc, on se rassure, les zeppelins sont désarmés

  4. PdB dit :

    ah mais si mais c’est la mer …!

  5. gballand dit :

    Respirer le tableau bucolique et l’expirer ensuite sur le blog avec Zeppelin et son stairway to Heaven, conduit le lecteur à voyager lui-même dans l’air de souvenirs de ses jours déjà passés. Étrange moment psychédélique…

  6. Alex dit :

    Enfin, de la verdure pour reposer nos yeux !

  7. Francesca dit :

    Les nuages ont dû finir par gagner du terrain … Ne pas y penser, écouter Led Zeppelin !

  8. Godart dit :

    Je tente le coup : Côtes-d’Armor, vers le Val-André ?

  9. le chaînage en brique et les parements de silex confirment ce que l’ardoise des toits annonçait : on sait où c’est 🙂

  10. lyssamara dit :

    Hâte d’être à demain afin de confirmer -peut-être- que vous étiez bien au pays de l’Eugénie qui avait la santé.
    😀

  11. Aunryz dit :

    Il y a un imperceptible et délicieux déséquilibre qui engage à l’esprit à glisser doucement
    au premier plan vert la droite, puis, parvenu à la gentilhommière(?) vers la gauche
    puis à nouveau vers la droite pour suivre les nuages…
    Quand à cette composition dans laquelle l’oeil navigue ainsi … un rêve.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :