Attestation dérogatoire de déplacement orthographique

Ci-dessous, capture d’écran, le 25 décembre dernier, de l’introduction officielle à l’Attestation dérogatoire de déplacement liée à l’application (si l’on ose dire) du couvre-feu décrété à compter du 15 décembre 2020.

On se demande si le scribouillard gouvernemental, rédacteur en roue libre de cette nouvelle injonction administrative (en attendant les injections vaccinales), ne mériterait pas – à l’instar du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi récemment décoré en toute discrétion par Emmanuel Macron – d’être fait Grand-croix de la Légion d’honneur pour son sens impayable de l’humour et de la caricature appréciés en haut lieu.

(Ce document précieux peut être agrandi d’un simple clic.)

(The Moody Blues, Nights in White Satin)

Tagué , , , , , ,

13 réflexions sur “Attestation dérogatoire de déplacement orthographique

  1. brigetoun dit :

    ne pas négliger leur point positif : nous faire rire toujours un peu malgré tout (même si involontairement mais c’est leur seul point, non il y a aussi leur croyance en la puissance des mots qui remplacent les faits)

    • @ brigetoun : C’est quand j’ai téléchargé leur machin pour une sortie non réglementaire que je suis tombé sur cette perle, mais j’ai constaté depuis qu’elle avait disparu.
      Cela n’avait pas dû empêcher le ministre Blanquer, singulièrement absent ces temps-ci, de dormir du sommeil du juste. 😉

  2. Matatoune dit :

    Bravo d’avoir déniché ces pépites … Difficile d’imaginer Jupiter sensible à l’humour, le génie en chef de la comédie.
    Néanmoins, il doit bien rire quand même !
    Si c’est devant les blagues du Grand Oranger, c’est vrai que nous n’avons pas les mêmes valeurs 😊

    • @ Matatoune : à l’heure des « lieux culturels » non essentiels, cela m’avait fait sourire…
      Le « Grand Oranger », comm vous dites, dépassé par la course trop lente des aiguilles… de la vaccination, n’est pas exempt (lui-même en signant récemment un « Livre d’or) de quelques pépins ! 🙂

  3. lyssamara dit :

    Tant qu’ils ne deviennent pas « acceuillant » – déjà lu !!! – pour nous refouler at vitam aeternam au seuil de nos lumières. Rien à voir avec les vice versa adorables de conjugaison des futur et conditionnel rencontrés par ailleurs.
    Sinon, très jolie chanson inattendue ici… Je crois juste que « champagne » siérait plus que « white ».
    🙂

    • @ lyssamara : l’interdiction de l’alcool, déjà mise en place par des préfets dans certains départements bénéficiant (!) du couvre-feu à 18 heures, nous pend au nez…
      Faites des provisions ! 🍾🥂🍾

  4. Godart dit :

    Depuis le début ce gouvernement est à la faute. Indémodable chanson des Moody Blues, Léo Ferré désirait faire un disque avec eux mais ce projet n’a pas abouti.

  5. la dictature sanitaire m’a tuer

  6. Aunryz dit :

    Quelle vigilance salutaire du maître de ces lieux !
    Qui nous permet ainsi de goutter
    Un document autoréférent
    qui utilise sa forme même

    pour nous aider à comprendre le mot « dérogatoire ».

    Sera vidé des portes plumes élyséens au même titre que celui qui a rédigé l’inénarrable
    « ne pas désaltérer l’espoir »
    (qui, visiblement n’est qu’une faute de relecture du béni des dieux
    puisque le texte figure ainsi sur le site de l’Elysée
    texte initial pour le prompteur
    puisque la mention du site précise bien
    « seul le prononcé fait foi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :