Couvre-feu, au-delà de l’heure fatidique

(Paris, rue Alibert, 10e, 25 décembre. Agrandir.)

(Miles Davis Quintet, ‘Round Midnight)

Tagué , ,

24 réflexions sur “Couvre-feu, au-delà de l’heure fatidique

  1. brigetoun dit :

    belles ces lumières

  2. Monsieur R. dit :

    Braver l’interdit !

  3. Francesca dit :

    Toujours quand même quelques lumières pour y voir plus clair !

  4. Le vert de l’espérance est dans le flou…

  5. Superbe. Harmonie totale avec la musique. Merci.

  6. gballand dit :

    En écoutant Round Midnight, les tensions disparaissent… donc le contexte.

  7. Godart dit :

    On re-découvre la lumière des villes qui fait un pied de nez au couvre-feu.

  8. PdB dit :

    le rouge très au point et le vert dans le flou : c’est l’image même de la politique sociale du cintré (quoi qu’il se vêtisse en bleu – horizon) (pff)

    • @ PdB : il n’a pas encore inventé les feux bleus (je crois me souvenir qu’à l’époque de Mao le feu rouge équivalait au feu vert : on ne s’arrêtait pas au symbole de la Révolution !)… 🙂

  9. Robert Spire dit :

    Sous couvre-feu, vous risquez (à l’instar de Léo) la question fatidique de la Maréchaussée : « Poète… vos papiers ! »

  10. On s’encanaille ? trop de liberté nuit à la santé ^^

  11. Aunryz dit :

    J’ai du regarder plusieurs fois cette étrange luciole
    du plus bel effet au milieu des lueurs qui aident la nuit
    à être nuit.
    Avant de comprendre qu’elle provenait de la prise de vue

    à moins que ?

  12. @ Aunryz : il faut laisser le mystère traverser… 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :