Toujours le premier mercredi du mois à midi

(Paris, place de la République, 3 mars. Suivre la flèche.)

Tagué ,

17 réflexions sur “Toujours le premier mercredi du mois à midi

  1. brigitte celerier dit :

    les oiseaux et la sirène nous mènent au pont au Change ?

  2. PdB dit :

    salut à toi, (é)veilleur de la république

  3. lyssamara dit :

    Mon enfant, ma sœur,
    Songe à la douceur
    D’aller là-bas vivre ensemble !
    Au seuil du jour promis
    Regarder Dominique
    filmer les vols parallèles
    (Bon, après, plutôt le troisième ou le quatrième mercredi du mois, y’aura moins d’sirène mais s’ra plus serein !)
    🙂

  4. Francesca dit :

    Toujours un frisson, je ne sais quelle crainte ancienne (janvier 43) éveillée par cette alarme…

  5. gballand dit :

    Diantre, c’est la fin du monde et les oiseaux s’en vont à tire-d’ailes car ce sont les seuls à le savoir. Les humains sont aveugles, semble-t-il… ils ne savent même pas que la porte Dorée a disparu !

    • @ gballand : Heureusement, tout en bas de l’avenue Daumesnil, elle se dresse encore fièrement face à l’imposant bâtiment « Art déco » du musée des Arts africains et océaniens (devenu musée de l’Immigration)… 😉

  6. C’est l’heure du réveil de la défense passive !

    • @ Dominique AUTROU : Pour que le « couvre-feu » actuel soit vraiment efficace, il faudrait ordonner à la populace que tous les volets, tentures ou autres rideaux pouvant cacher les fenêtres des habitations soient tirés dès 18 heures dans toutes les communes de France afin que l’aviation ennemie – puisque « nous sommes en guerre » – ne puisse repérer la moindre lumière (même par temps de soleil pas encore couché) derrière les vitres des confinés.

      Par ailleurs, Madame Florence Parly, ministre ès qualités, va faire distribuer des DCA individuelles et miniaturisées à tous les Français ayant déjà effectué leur service militaire (Monsieur Macron sera donc dispensé de s’équiper d’une telle arme).

      Sinon, ce serait un coup d’épée dans l’eau, non ? 🙂

  7. Robert Spire dit :

    Midi. Une fois par mois, la sirène de la caserne Vérines appelle les pigeons à la cantine… la Garde Républicaine vérifie l’état des mini-caméras embarquées. (Version complotiste) 😁
    « La Garde meurt mais ne se rend pas »… sauf au défilé du 14 juillet.

    • @ Robert Spire : On va vendre du papier bleuté (vu dans des reportages sur l’Occupation allemande en France) pour obscurcir les fenêtres qui seraient autrement désespérément nues…
      Macron doit prendre, il serait temps, les « mesures » qui s’imposent !!! 😉

  8. Godart dit :

    Sirène stridente et lancinante à l’instar des discours croisés de nos gouvernants. Bienheureux oiseaux qui par leurs vols arrivent à échapper à l’environnement bruyant et agressif. Que nous reste-t-il à nous pauvres citoyens pour nous extraire de la propagande incohérente de nos dirigeants managers où la performance se substitue au progrès ?

  9. @ Godart : Patience et philosophie, distance(s)… on s’en sortira ! 🙂

  10. […] Mille mercis à David Dufresne pour ce document incontournable, civique et démocratique : lancer l’alerte n’a donc pas lieu que le premier mercredi du mois. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :