Femme dénudée et démasquée au vu de tous les regards

Femme1_DH

Femme2_DH

Femme3_DH

(Paris, Square Georges Cain, 3e, 14 avril. Agrandir.)

(Dave Brubeck, Unsquare Dance)

Tagué , ,

23 réflexions sur “Femme dénudée et démasquée au vu de tous les regards

  1. tranquille… et que l’on côtoie avec indifférence (un peu plus grande encore que celle rencontrée par les recommandations affichées ?)

  2. lyssamara dit :

    Rigolo : j’avais lu – sur mon phone qui n’a pas de page et encore moins de feuille – « Catin » pour ce square inconnu. Et je vous trouvais bien sévère !
    🙂

    • @ lyssamara : Non, je ne me serais pas permis de qualifier ainsi cette jolie statue de Maillol…
      J’ai seulement imaginé la réaction des trois « patrouilleurs » de la Marie de Paris (en attendant une « vraie » police municipale) qui auraient pu demander à la demoiselle de se rhabiller et d’enfiler illico un masque prophylactique ! 🙂

  3. Francesca dit :

    Statue de Maillol, reconnaissable au premier coup d’oeil, buste mince, hanches larges… Merci de partager ce jardin plutôt méconnu !

  4. Robert Spire dit :

    Dans un « Coin de Paris », la nudité païenne offerte à l’oeil de Cain pour l’éternité…😇

  5. Merci de la dévoiler (elle est pourtant bel et bien visible mais bon…) car je pense que la plupart des personnes qui fréquentent ce square ignorent la merveille sculptée au beau milieu, :-), très bonne journée

    • @ Louise Salmone : elle est toute gracieuse… J’ignore pourtant si le nom de Maillol figure à ses pieds… 🙂

      • Le mieux c’est d’aller voir… :-), je dois passer devant dans pas longtemps, je vous dirai ! 🙂

      • @ Louise Salmone : entendu !!! 🙂

      • Alors si… Mais… parce qu’il y a un gros Mais… nulle part est écrit le nom de Maillol, cependant si vous vous approchez de la statue (c’est-à-dire quand il y a très peu de monde, sans chiens ni officiers municipaux, en faisant bien attention aux bosquets de roses en boutons qui tentent d’éclore dans ce froid de canard qui encerclent la statue, si enfin vous en faites le tour de la statue…) on aperçoit entre les deux pieds le M caractéristique de la signature de Maillol… Il eut été tellement plus simple d’indiquer le nom du sculpteur bien en vue.

      • @ Louise Salmone : En fait ce « M » discret renvoie au « M » des bouches de métro, tout en anticipant sur la fameuse « Marque jaune » d’une BD qui deviendra célèbre plus tardivement… 😉

      • La réponse m’a fait bien rire, très bonne soirée

      • @ Louise Salmone : « Hâtons-nous… » 🙂

      • @ Louise Salmone : Un jour, les statues se mettront en branle… 😉

  6. Godart dit :

    En quelque sorte, un square très lacanien.

  7. @ Godart : la vérité dans son simple apparat : là quand on la voit ! 🙂

  8. Le musée Carnaval ne doit plus être très loin (la nudité exposée en évidence ne se voit plus, comme dans la nouvelle d’Edgar Poe !)

  9. PdB dit :

    les passants (à chien) et les assis (déjeunant j’imagine) ont quand même repéré l’opérateur…

  10. @ PdB : Tant qu’ils n’ont pas lâché leur meute… 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :