Là où l’on perd son latin

 

Lat2_DH

Lat3_DH

(Paris, 10 juin. Agrandir les images.)

(Albert Ayler, Ghosts)

Tagué ,

20 réflexions sur “Là où l’on perd son latin

  1. brigetoun dit :

    là où je l’ai perdu il y a tant et tant d’années (et pourtant il en restait à l’époque dans l’air qu’on y respirait (davantage je pense qu’aujourd’hui) 🙂

  2. Sur ce thème votre version est intéressante.

  3. PdB dit :

    un quartier qui n’est plus ce qu’il était en effet (manque le Dupont-Latin aussi) (encore qu’il y ait encore ce tabac, là, sur la place) (la « musique » lui va assez bien)

  4. @ PdB : Sans parler de « La Joie de lire » de Maspero, des PUF, et cœtera… 🙂

  5. Francesca dit :

    Dans ces coins-là, on passe devant les fantômes de nos anciens bonheurs que la génération suivante n’a hélas pas connus…

  6. Godart dit :

    Quand je vois La Sorbonne, je pense à Mai 68, sous les pavés la plage, et à une belle personne : Jacques Sauvageot décédé à la suite d’un accident de la circulation.

  7. Domi Amouroux dit :

    Il y a un bug sur la première photo qui n’apparaît pas…

  8. @ Domi Amouroux : pour moi, ça fonctionne.

  9. Godart dit :

    Confirmation à l’instant de Thomas Pesquet qui à la suite de sa sortie dans l’espace assure ne pas apercevoir votre photo.

  10. Ou l’on cherchait le Grand Soir pour trouver le grand oral. Castex, sed lex, hélas…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :