Archives du 02/09/2021

L’humeur vagabonde toujours, aux alentours de Royaumont, grâce à Stockhausen [3/4]

Le car nous dépose vers 14 heures 30 (le concert débute une heure plus tard) à la Grange de Vaulerent, qui servira de haut écrin – ou de porte-voix spatialisées- à Stimmung du compositeur Stockhausen.

Un guide nous emmène faire le tour du propriétaire : ce bâtiment agricole – parmi d’autres dépendances dont un pigeonnier massif – est la plus longue des granges monastiques encore visibles en Europe (elle a été classée monument historique en 1889) : construite au XIIème siècle, elle appartint à l’abbaye cistercienne royale de Chaalis jusqu’en 1315 et fut mise en vente en 1791 comme bien national. MIchel Le Peletier de Saint-Fargeau, un célèbre révolutionnaire, l’acheta.

Ses dimensions impressionnantes (72 m de long, 23 m de large, 1 656 m2 au sol, et un mur pignon sud-ouest de 20,60 m de haut) lui permettent encore d’entreposer des pommes de terre cultivées, après le blé et la betterave, sur les terres attenantes. Périodiquement, elle est mise à disposition de la Fondation Royaumont (depuis quatre ans) en tant que salle de spectacle.

Nous nous apprêtons maintenant à pénétrer dans le lieu, bâti avec des pierres de calcaire de Saint-Ouen, qui semble imiter un vaisseau non fantomatique apte à nous embarquer vers un continent imaginaire.

R11_DH

R12_DH

R13_DH

(Le pigeonnier.)

R14_DH

R15_DH

(photos prises le 29 août. Agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , ,