Archives du 21/11/2021

Trames d’un court voyage dans l’Est = 17 =

La facétieuse Cindy Sherman pourrait occuper à elle seule toutes les salles de l’expo Close-Up, avec son talent multiple de peintre grimée utilisant un grimoire photographique et, en guise d’objectif, un pinceau « fish-eye ».

Finalement, c’est Elisabeth Peyton qui clôturera notre première visite avec ses portraits peints d’après photos, qu’il s’agisse de personnalités médiatiques ou d’inconnus. Elle sait approfondir leurs visages auxquels elle donne, comme en passant, la touche qui les « reproduit » dans leur caractéristique essentielle.

À travers la croisée, le jardin de la Fondation Beyeler semble déboucher sur la même réalité transposée : comme si l’écologie se transfusait tout à coup d’huile en eau.

e108_dh

(Cindy Sherman.)

e109_dh

(idem.)

e110_dh

(Cindy Sherman & Richard Prince.)

e111_dh

(Elisabeth Peyton.)

e112_dh

e113_dh

(idem.)

e114_dh

(idem.)

e115_dh

(Photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :