À vote bon cœur ! (dimanche dernier)

Dimanche dernier, un joli soleil augurait bien, dès le matin, du deuxième tour de l’élection présidentielle au bureau de vote situé près du canal Saint-Martin : grand nettoyage, appel au soulèvement parisien, halte à la guerre, rappel historique et ces jolies mosaïques – comme de minuscules bulletins en couleurs – du lieu où le civisme a rendez-vous de temps en temps avec ses adeptes.

Les résultats dans le dixième arrondissement n’exigeaient aucune contestation : À vote bon cœur !, comme si la demande extérieure (directeurs de médias engagés, porte-paroles politiques, figures intellectuelles ou artistiques…) rejoignait la détermination intérieure d’avoir à chasser avant tout la représentante d’un mouvement réactionnaire, raciste, xénophobe, anti-européen, poutinien et complotiste.

Sur le plan national, la fille Le Pen fut renvoyée fissa dans ses buts, dans son pré-carré nationaliste, même si son score atteignait les 41,5 % grâce à sa démagogie sans limites (on n’ose dire « sans frontières » !), surfant sur la colère populaire, et à son maraboutage sans gêne.

Le président Macron, reconduit pour cinq ans avec 58,5 % des voix, n’avait plus alors qu’à s’engager à prendre en compte, de manière concrète, le signal fort qui lui avait été adressé par les Français en la circonstance capitale.

EL1_DH

EL2_DH

EL3_DH

EL4_DH

EL5_DH

EL6_DH

EL7_DH

EL8_DH

(Paris, 10e, 24 avril. Agrandir.)

(Albert Ayler, Ghosts)

Tagué , , ,

14 réflexions sur “À vote bon cœur ! (dimanche dernier)

  1. un très beau carrelage et des panneaux électoraux mis à jour contrairement à Avignon (qui pourtant a bien voté pour le prince, contrairement à tout le reste du département) quant à lui ne pas se fier aux paroles convenues (on a appris que je vous ai compris n’a pas grand sens)

  2. Un billet de blog pour écrire l’histoire et nourrir la mémoire. Les mosaïques le font aussi à leur manière.

    • @ mchristinegrimard : merci. Quelques photos (où une mosaïque au mur a été réalisée par les petits occupants !) qui rappellent aussi que l’enseignement est la fondation ineffaçable de l’avenir… 😉

  3. lyssamara dit :

    Ouh là là,
    durs pour les sens Albert Ayler et les petons fardés de jaune !
    Heureusement restent le cyprès de belle Florence et l’angelo d’Amorino !
    🙂

  4. Francesca dit :

    Carrelages sublimes….
    Espoir quand même que Macron tienne compte sérieusement de ce qui lui a été reproché. Glyphosate, produits tueurs d’abeille etc… et le pouvoir d’achat des plus dėmunis !

  5. Robert Spire dit :

    Jean Poulmarch… pour la France.
    « Mémoires d’outre-tombe »: « La menace du plus fort me fait toujours passer du côté des plus faibles. »

  6. Godart dit :

    Toujours émouvant ces plaques, ici le nom d’une rue, rappelant ces martyrs, homme et femme, morts pour la France 🇫🇷. Ce visage d’enfant nous rappelle la barbarie de Poutine, détruisant, anéantissant toutes vies humaines. Les querelles sur le financier Macron apparaissent en regard bien dérisoires.

  7. gballand dit :

    Bon « Paris soulève-toi », vous y croyez ?
    Mais il est vrai que « Nous tous », nous pouvons allez loin ; le problème c’est que
    nous ne voulons pas TOUS prendre les mêmes moyens de transport 😉
    Quant aux « Ghosts », ils font peur….

    • @ gballand : Non, je ne crois pas tout ce que je vois !
      Quant aux transports, il en faut pour tous les goûts : « l’union populaire » n’est pas encore réussie sur ce plan.
      Les fantômes lepénistes sont en marche. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :