Le hasard surplombe

Nuages 17.9.22_DH

(Paris, 17 septembre. Agrandir la photo.)

La tête dans les nuages

ou l’inverse

mouvements floconneux

indéterminés

bouffées d’incertitude

un avion comme accident

long-courrier

échappé à La Poste

parachute ventral de la dernière chance

l’espace élargit et espace

des oiseaux de jour

prisonniers dans les turbo-réacteurs

appareil Magimix moderne intersidéral

les passagers ceinturés respirent

le pilote s’est branché sur automatique

les hôtesses croisent les doigts

et leurs jambes soyeuses

le hasard surplombe

tout mallarméen

les cumulus accumulés

les orages non désirés

les turbulences diaboliques

avant ce qui adviendra selon certaines probabilités

comme l’amerrissage final

D.H.

Tagué ,

13 réflexions sur “Le hasard surplombe

  1. lyssamara dit :

    Ben, l’est où mademoiselle Celerier ? Nous aimons tellement ses mots, météo des vôtres !

  2. Robert Spire dit :

    Dans les cieux, le Grand Mage y mixe des éléments que la presse qualifie souvent de « déchaînés »….🙂

  3. et je croise les doigts pour que tout se termine bien

  4. PdB dit :

    quelques signaux d’indiens, sans doute (en attendant la danse de la pluie – et le calumet de la paix)

  5. Le poète a fumé la moquette et fait pouf pouf au-dessus de la cheminée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :