Archives du 21/09/2022

La dialectique dans la coupole /2-3\

La salle de réunion était dans l’attente d’un concert à 16 heures, mais le chanteur (« dans le genre Bashung ») ne nous a pas retenus, nous sommes allés rejoindre la file d’attente devant les trois minuscules ascenseurs disponibles pour monter sur la terrasse de l’immeuble. À mi-chemin, on nous demande si on a pris un ticket, on ignorait (en cette journée de visites gratuites du Patrimoine) qu’il le fallait. Pour contribuer aux bonnes œuvres du PCF, nous nous acquittons de cette dîme (2 €), avec un tampon imprimé d’office sur l’avant-bras, et embarquons pour les hauteurs. Il est vrai que le panorama est magnifique, même s’il est impossible d’accéder à l’autre face du bâtiment.

Une visiteuse à lunettes noires interpelle une employée badgée :

– Ça ne vous gêne pas de faire payer 2 euros pour visiter alors que normalement tout est gratuit ?

– Si ça ne vous plaît pas, il ne fallait pas prendre un ticket !

– Ah, ben bonjour alors l’égalisme (sic) du parti communiste…

– Je n’ai pas ma carte du PCF, au revoir !

Dans la perspective plongeante, le soleil joue à cache-cache par intermittence avec les nuages. L’Orient n’est plus tout à fait rouge.

CF8_DH

CF9_DH

CF10_DH

CF11_DH

CF12_DH

CF13_DH

CF14_DH

(Paris, 18 septembre. Agrandir.)

(EST, Strange Place for Snow)

D.H.

[ ☞ à suivre ]

Tagué ,
%d blogueurs aiment cette page :