Souffleur d’un théâtre de rue

Souffleur1_DH

Souffleur2_DH

(Paris, canal Saint-Martin, 3 décembre.)

(The Miles Davis Quintet, So What)

D.H.

Tagué , ,

15 réflexions sur “Souffleur d’un théâtre de rue

  1. « Les feuilles mortes (ne) se ramassent (plus) à la pelle… » 🎶🎶🎶
    Merci pour Miles !

  2. Brigitte Celerier dit :

    chorégraphe nonchalant, professeur de danse des feuilles

  3. Godart dit :

    Souffler n’est pas jouer.

  4. Robert Spire dit :

    Une feuille s’échappe en bicyclette…🙂

  5. PdB dit :

    c’est le poteau qui l’a mangé (le vélo) (et quoi ?)

  6. gballand dit :

    Les souffleurs jouent un rôle important, que ce soit, dans les instruments, au théâtre ou dans la rue. So what ? Faut-il les payer mieux pour qu’ils soufflent plus ?

    • @ gballand : j’aime surtout les « souffleurs » de jazz… il faut en effet du souffle pour jouer du saxo ou de la trompette (j’ai essayé un temps la clarinette, trop dur !)… à côté, le piano est d’un reposant !!! 🙂

  7. maudsebier dit :

    Bien joli titre! 😊

    « C’était une feuille.
    Qui battait au vent.
    Seulement,
    Il n’y avait pas de vent. »
    Eugène Guillevic.

  8. @ maudsebier : mais ceci n’est pas une feuille (peut-être un portefeuille ?)…! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :