Archives de Catégorie: cinéma

Le film « Corporate » sa cible ?

Il est vrai que l’on sort de ce premier film de Nicolas Silhol, Corporate, sans avoir été le moins du monde ému, bouleversé, étonné. Ce qui est un peu frustrant. Le sujet était pourtant pas mal : une DRH, dans une multinationale, dont on ignorera toujours quel est son rôle sur le marché, est chargée de mettre en place un « plan de licenciements sans démissions ».

Et cela tourne mal, à cause d’un « management » dont on a pu voir les conséquences quand « la mode du suicide », selon les mots de son PDG de l’époque, s’empara de France Télécom.

Mais ici, le scénario est bien trop linéaire, la réalisation trop sage, les acteurs « jouent » de manière stéréotypée (Céline Sallette est jolie et impeccable, Lambert Wilson fait son numéro) et le « retournement » du personnage principal permet un « happy end » assez artificiel.

Ce n’est pas un film qui marque – je n’irai pas jusqu’à l’assassiner comme dans Libération – et on l’oublie rapidement, hélas, car on n’apprend rien de nouveau sur le monde des grandes entreprises.

Elles seront d’ailleurs, comme tout le reste, devenues « bienveillantes » grâce au candide Macron, s’il arrive en haut de l’échelle électorale à deux barreaux qui sera bientôt dressée pour l’édification « en marche » du bon peuple.

(photos du 18 avril, cliquer pour agrandir.)

Tagué , , , , , ,