Archives de Catégorie: littérature

L’arsenal littéraire de Jérôme Peignot [2/2]

En écoutant Jérôme Peignot, ce soir-là, dérouler au fil de la voix et de la plume (qui sait se faire épée) le panorama de son insertion dans l’existence, je repensais à son merveilleux roman La Tour (Christian Bourgois Éditeur, 1971), qui m’avait enchanté dès le début, avec cette photo mystérieuse en noir et blanc à l’intérieur et une citation de Novalis : « Chaque paysage est un corps idéal pour un genre particulier d’esprit ».

Je retrouve dans ce livre (acheté bien avant de le rencontrer) une enveloppe avec un mot de sa main qu’il m’avait envoyé le 17 janvier 2006 en remerciement de mes vœux. Jérôme Peignot fait allusion à son combat pour l’Imprimerie nationale – le carton porte son en-tête – et à la parution de son livre Histoire et art de l’écriture sorti chez Laffont dans la collection Bouquins. Il ajoute : « Ayant décroché un article d’Alain Rey dans « Le Monde », je suis sur un petit nuage rose. À mon âge, il était temps. »

Répondant avec alacrité aux questions qui suivirent son entretien avec Marc Kopylov (Éditions des cendres), il avait su montrer ainsi en public toutes les facettes de sa manière brillante d’être. À la fin, je cédai à l’exercice de la demande de dédicace de son dernier ouvrage paru, ces Portraits en miroir qui le dépeignent, lui aussi, tel qu’il est en réalité : élégant dans la pensée, et toujours distingué dans le maintien de ses passions contre vents et marées.

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , ,