Archives de Tag: "Les Yeux sans visage"

Giuseppe Penone, les arts lézardent les arbres [3/4]

Cette Pensée de feuilles comme un impensé du manque, nervures mentales, poids de l’enracinement, pages arrachées par l’automne, chute et disparition hivernale, les écrits volent au vent, Guiseppe Penone sculpte l’air dans la forêt éparpillée.

Je repense aux Yeux fermés surmontant l’installation centrale (article d’hier) : comme piqués ou aveuglés par les pointes d’acacia, ils me rappellent aussi Les Yeux sans visage, le film de Georges Franju (1960), et enchaînent directement le regard vers les photos ci-dessous : Rovercciare i propri occhi.

Chez Penone, les métamorphoses du bois se déploient, par exemple comme matériau de construction, et la paume de la main ou la peau deviennent aussi l’écorce d’un arbre humain avec son tronc, ses jambes qui plongent dans le sol et sa tête toute proche de la ramure.

Le bois et le livre sont liés, ici les douze Alberi Libro (Arbres-Livre, 2017) sont creusés en suivant les circonvolutions marquées des ans jusqu’à trouver le cœur caché, la page dissimulée en leur sein : la littérature semble palpiter dans cette  étrange bibliothèque en forme de palimpseste.

pe25_dh

pe26_dh

pe27_dh

pe28_dh

pe29_dh

pe32_dh

pe33_dh

pe34_dh

pe35_dh

pe36_dh

(Photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :