Archives de Tag: Olivier Assayas

Est-ce que l’inexorable ment ?

montre2 19.1.22_DH

(Paris, 19 janvier. Agrandir le gif.)

Comme un serpent qui se mord la queue, la trotteuse court après le temps à moins que ce ne soit l’inverse, le tic-tac comme un minuscule cœur bat selon le bon vouloir de la pile, les heures sur le cadran imitent des stations de métro aérien parcourues à la vitesse très relative d’un éclair au ralenti, le paysage parcouru en rond est apparemment toujours le même et pourtant les chiffres ressemblent à des lettres que l’on pourrait assembler, une sorte de code, dans la crypte miniature portée au poignet, montre un message dissimulé derrière l’ordonnancement mathématique et rigoureux, visible seulement par quelqu’un à qui l’on aurait donné rendez-vous, non ce n’est pas une Apple Watch, elle n’en possède pas toutes les fonctions utiles (tensiomètre, alarme pompiers, GPS, calendrier, alimentation surveillée, prise de sang, stéthoscope, magnétoscope, trombinoscope, caméscope, caméléon, mini-réservoir à cannabis…), je la définirais comme un simple sablier (nature) qu’il n’est pas nécessaire de retourner, elle emmène vers le bout de la succession – circularité de la vipère, je pense à Irma Vep, le film adorable d’Olivier Assayas – du fuseau ou des fusées horaires, et juste à l’instant fatal en fin de compte quand se déploie alors, silencieusement, le rideau cramoisi : est-ce que l’inexorable ment ?

(Philip Glass, The Hours)

Tagué , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :