Archives de Tag: pandémonium

Pandémonium périphérique

(Paris, 10e, 2 Mai. Cliquer pour agrandir.)

C’était comme si le périphérique s’était soudainement, dans une rotation intégrale, renversé au-dessus des toits parisiens : les voitures floconneuses se suivaient, se bousculaient, et se dirigeaient toutes dans le même sens. Le bouchon des moutons célestes se déroulait sans bruit, à une vitesse qui ne devait pas dépasser les 30 km/h, avec une organisation apparente et mystérieuse, et sous la conduite d’un berger inconnu.

Les véhicules disparaissaient au fur et à mesure de leur avancée : le problème de l’encombrement se résolvait tandis que le flux circulatoire se renouvelait de manière permanente. La matière même des automobiles, légère, fluide et intouchable, tenait un rôle parfait dans leur existence éphémère ; une fois le trajet accompli, et arrivées à bon port, il n’en resterait plus rien.

La pollution, un type de virus accepté jusqu’alors, s’évanouissait. Un avion par jour, tout au plus, sillonnait encore des espaces désormais vierges sauf des oiseaux vivants. Ceux-ci avaient récupéré leur terrain de jeu favori à la faveur du grand pandémonium dans lequel les humains s’étaient trouvés plongés et cadenassés. Certains parmi eux persistaient pourtant à croire qu’il ne s’agissait, en réalité, que d’un interminable et mauvais film de science-fiction.

Tagué , ,