Archives de Catégorie: expos

Permis de chasse (et nature) au musée de Paris, rue des Archives, avec expo de Mircea Cantor ([3/3]

Bien avant l’Appel gaullien du 18 juin 1940, les appeaux étaient utilisés, de manière assez résistante au temps, dans les bois et les fourrés. Il est dommage que dans ce musée-bonbonnière on ait cru bon de garder les étiquettes anciennes avec des ratures barrant certaines explications fort intéressantes sur l’emploi de ces objets musicaux aussi inventifs qu’incroyables.

L’ours urticant se dresse au détour d’une salle, il est nettement plus grand que le guide auquel je demande des explications sur la carcasse de voiture qui trône au milieu de la salle qui le jouxte : il s’agit d’une Isetta, cette voiture-œuf italienne qu’il fallait oser dessiner à l’époque, trouvée un jour dans une forêt, après un incendie probable ; elle avait emmagasiné des branchages par ses fenêtres et nous montre, de manière décalée, comment la civilisation industrielle sait faire feu de tout bois.

Dans le dernier rectangle d’exposition, après la tête de sanglier qui parle (clouée au mur), les fusils (certains, du XVIIIème siècle, à réservoir d’eau) se tiennent tout seuls au garde-à-vous. Mais rien à craindre : ici, ils sont bloqués sous vitrine – et pas encore munis de silencieux (soi-disant afin de protéger leurs esgourdes) pour tenter de se faire discrets durant les jours de la semaine et même les dimanches vis-à-vis des promeneurs en balade qui devraient plutôt les propulser (ou chasser) ailleurs, par exemple dans la direction de quelques stands de tir sur cibles en carton.

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Chouette hulotte)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , , ,