Archives de Catégorie: mémoire

Il fut un matin et il fut un soir (là-bas)

Au réveil, le beffroi avait disparu, comme effacé par un coup de baguette magique (ou un embrouillamini local).

Le soleil, paresseux, finit par se lever très tardivement.

Au coucher, le beffroi se manifestait avec son unique phare longue-portée.

Les choses étaient rentrées dans l’ordre d’elles-mêmes.

beffroib1_dh

beffroib2_dh(photos prises à Bailleul, Nord, le 25 octobre.)

Tagué ,