Hommage à Yves Klein

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

Quand j’ai regardé hier matin ce ciel parisien (journée alternée de circulation automobile pour cause de pollution), j’ai repensé à Yves Klein et aussi, dans le même laps de temps, à la célèbre photo – en noir et blanc – du « Saut dans le vide », réalisée le 19 octobre 1960 dans la ville de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), au numéro 3 de la rue Gentil-Bernard.

Yves Klein aimait sans doute les « particules fines » (ou élémentaires) dégagées par sa peinture et ses « performances », libres de toute interdiction comme le fut son existence brève.

le-saut-dans-le-vide

(photo Harry Shunk et John Kender, extraite du premier site mentionné. Cliquer pour agrandir.)

Tagué , ,

25 réflexions sur “Hommage à Yves Klein

  1. En mode Vine le vol aurait été interrompu, alors que la photographie immortalise l’élan

  2. Alex dit :

    Merci de nous rappeler la tragique histoire de la prémonition du « saut dans le vide », puisqu’Yves Klein s’est réellement suicidé un peu plus tard !
    Sur la côte normande, on est habituellement immergé dans tous les bleus de la mer et du ciel, – le but du voyage – mais depuis quelques jours, un étrange brouillard à couper au couteau …

    • @ Alex : oui, comme une répétition… (même s’il est mort, en réalité, d’une crise cardiaque le 6 juin 1962. Vous avez dû penser à Nicolas de Staël).

      « Brouillard » sur la côte normande ? Tout le monde est donc démocratiquement logé à la même enseigne !
      Mais ici la circulation n’est plus alternée depuis ce matin (Uber aurait de l’influence, dit-on).

  3. brigetoun dit :

    sommes dans le bleu et dans l’envol tous les deux, loin des interdictions et pour moi hors de carcasse
    mais n’ai pas été capable de penser à Klein

  4. Godart dit :

    Merci pour ce Klein d’œil.

  5. Francesca dit :

    On jette un œil sur « en réalité » mais on ne le voit pas, le lien … qui prend tout son sens en cliquant sur « 13 millièmes » !

  6. @ Francesca : oui, erreur de ma part, doublon du lien, rétabli en quelques secondes !

  7. PdB dit :

    (on entend comme le bruit des roues d’un train, en fond sonore du vine – le passage du corbeau au début est-il un augure ? – mais sans doute ne sont-ce que des autos -numéros impairs, bien sûr – qui roulent sur les coussins berlinois) demain, je posterai une image à cette adresse, histoire de voir comment les choses ont tourné (à lui et son bleu enregistré à l’INPI je préfère le film de Jo Losey)

    • @ PdB : la pollution s’est miraculeusement arrêtée aujourd’hui. En attendant la prochaine décision sur la « circulation alternée » qui va finir par nous faire tourner en bourriques.
      Tu peux préférer Losey, j’aime bien Klein en magnifique looser.

  8. Aunryz dit :

    En cette période où le jour d’ ,
    où filent les ‘ ‘
    et pèsent les ombres ,
    cette invitation à la gravité
    est tentante.

  9. @ Au,ryz : les diktats de la typographie sont ainsi : deux ‘ ‘ = logiquement deux » si les secondes ne sont pas séparées par un(e) espace, mais je vais voir si je peux les surmonter au cas particulier ! 🙂

  10. Désormière dit :

    Photoshop n’avait qu’à bien se tenir !

  11. Voler léger dans le ciel c’est la nouvelle utopie de nos temps !

  12. Dom A. dit :

    Pour le saut à ski il y aurait bien sûr Chamonix, hélas l’endroit est désormais plus pollué que Paris (sinon, Pékin !)

  13. […] hier on avait droit sur Métronomiques à cette image (mais elle n’était pas dans les bleus) (on peut noter l’expression du […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :