Quel petit bateau à coque carrée sur le canal Saint-Martin ?

Le pont tournant de la rue de la Grange-aux-Belles (Paris, 10e) était fermé durant quelques minutes, le 26 août, tout ça pour une drôle d’embarcation qui n’avait pas la taille d’une péniche ou d’un bateau d’excursion nommé, par exemple, Marcel Carné ou Arletty.

Quel petit bateau à coque carrée sur le canal Saint-Martin ? L’ombre portée de Georges Perec ne se reflétait pourtant pas dans l’eau verte, et le couple qui « déjeunait sur l’herbe » n’avait rien vu passer, sauf peut-être une seconde après quand la naïade sur la berge tourna enfin la tête vers le sillage de l’esquif furtif qui se dirigeait, sans souci, vers l’autre passerelle élancée un peu plus loin.

Je parie en fait qu’il s’agissait de Hollandais volant (ou navigant).

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Bix Beiderbecke, Riverboat Shuffle)

Tagué , , , , ,

33 réflexions sur “Quel petit bateau à coque carrée sur le canal Saint-Martin ?

  1. brigetoun dit :

    elle est charmante la naïade assise, quant au petit bateau (raccourci ?) le nom ou la formule le désignant est si joliment trouvé…

  2. @ brigetoun : je n’ai pas pu distinguer son nom véritable, peut-être aussi « raccourci » que sa forme… 🙂

  3. gballand dit :

    Ne serait-ce pas M. Macron, que j’aperçois à la barre du « navire ». Il revient du Touquet et s’adressera bientôt à la France entière du haut du tillac 😉

  4. J’ai la même à la maison, aux cheveux encore plus longs

  5. On dirait une construction « maison », il fait penser aux barques plates transportant les touristes dans les marais mouillés charentais.

  6. PdB dit :

    Elle aurait quelque chose d’Ava Gardner dans l’imagerie peut-être (dans « Pandora » magnifique -Albert Lewin, 1951), cette naïade comme tu dis (James Mason en Hollandais Volant – manoeuvrant son Vaisseau Fantôme…brrrr – avait de l’allure en tout cas…)

  7. alainlecomte dit :

    Ah! être accueilli de bon matin par une si belle naïade brune au physique d’Ava Gardner… un plaisir qui console de la bientôt fin de l’été…

  8. Arlette A dit :

    Comme il est doux de rêver j’adore « l’esquif furtif » fuit ! fuit, dit l’oiseau voguons fuyons Belle journée à vous

  9. ANCEAU dit :

    En tout cas, ils sont charmants les d’jeunes!

  10. Godart dit :

    Un œuf à la coque carrée si pratique pour le rangement, les industriels ne l’ont pas encore conçu mais Georges Perec aurait pu l’imaginer.

  11. La Naïade est peut-être bien une Loreleï, si j’en crois la bouteille de vin d’Alsace (ou alors, un Touraine et dans ce cas il s’agit d’une Vouivre 🙂
    dans tous les cas, les passagers du petit bateau carré ne savent pas ce qu’ils ont manqué !

    • @ carnetsparesseux : si ce sont bien des Hollandais, comme je l’ai présumé, ils préfèrent le genièvre !!! 🙂

      • Sûr que les rives des canaux ne manquent pas d’ensorceleuses locales 🙂 . Mais ils n’ont quand même pas le foie de descendre du genièvre en pleine canicule (et puis le genièvre, ça se boit dans un petit café sombre, derrière des vitres à petits carreaux qui filtrent le pale soleil d’hiver ; pas sur un quai parisien ! Bref, je vote pour un gewurstraminer bien frais (vendange tardive ?), qui coulerait assez bien avec les pâtisseries et les fruits.
        (bon, le Tshirt anglophone n’aide pas l’identification)

        @ carnets paresseux : je parlais de genièvre pour les Hollandais du bateau…
        Les pique-niqueurs boivent sans doute du vin blanc.
        Le T-shirt : je rencontre hélas un pb technique qui m’empêche, pour le moment, de mettre les deux photos dans un format plus grand ! 😉

  12. quel petit vélo à guidon…. et l’impression que c’est un pédalo, c’est ça ?

  13. Joli moment au fil de l’eau, joli point de vue de quelques instants volés au temps et au réel.

  14. @ Anne de Louvain-la-Neuve : de jour, parfois, on croit même en apercevoir… 😉

  15. Alex dit :

    Après-midi sympathique, loin du monde et du bruit !

  16. Francesca dit :

    Les p’tits bateaux sur les canaux sont de plus en plus nombreux. Lundi, quai de Seine, devant la terrasse de La Criée, on voyait défiler de nombreux bateaux électriques rouges, loués à des familles de cinq ou six personnes.

  17. […] « Pandora » (Albert Lewin, 1951) (c’est à cause de ce film évoqué en commentaire  de Métronomiques que ce billet est rédigé) ou dans « La Comtesse aux pieds nus » (Joseph Mankiewicz, 1954) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :