Stationnement ininterrompu

Hier, il stationnait encore là, avec sa longue remorque aux roues dentées, ce Volvo venu d’Irlande.

J’ai imaginé que son chauffeur devait peut-être s’occuper dans un pub du coin, pas très loin, en buvant force pintes de Guinness et en regardant le canal Saint-Martin comme Bloom, dans Ulysse, la rivière Liffey.

L’eau reflète toujours le ciel : et si, un jour, qui sait, elle renvoyait l’image de la terre ?

truck1_DH

truck2_DH

truck3_DH

truck4_DH(Cliquer pour agrandir les photos.)

(Count Basie, Corner Pocket)

Tagué , , , , , , ,

18 réflexions sur “Stationnement ininterrompu

  1. brigetoun dit :

    miam : Count Basie et rêver vaguement à votre dernière image (en mots) ; la terre reflétée dans l’eau – réveil en douceur

  2. Quels reflets pourrait-on voir dans la Guiness ? Celui des yeux verts et rieurs des roux irlandais…
    Merci pour Count Basie !

  3. Arlette dit :

    Il est chez sa  » Douce « en brûlant miroir de la terre dans un peu d’eau

  4. peu–être ce chauffeur -t-il envie d’aller en Ecosse à Tomintoul pour retrouver le sosie de son père décédé il y a 12 ans et prendre une cuite avec lui… allez savoir

  5. Francesca dit :

    Le grand truck Globetrotter reste immobile. Le patineur semble hésiter à le doubler devant la camionnette qui surgit, puis se lance en estimant l’espace suffisant.

  6. PdB dit :

    je regardai mon contemporain torttinettant tout en écoutant « la machine à swing » – tellement belle machine, ah oui) qui art de la glisse, bermuda basketts, à n’en pas douter tshirt marqué (branding quand tu nous tiens) (ahahah) barbe toujours naissante de toujours trois jours et me disait il ne lui manque que (non pas une plume dans le derrière-quoi que oui) mais un tatouage (ou un piercing au nombril) pour que le kit soit complet… Et voilà que je découvre qu’il a à gauche son mollet maculé… Merci monsieur le Comte..!

  7. Alex dit :

    L’Irlande, terre de James Joyce et des poètes, est aussi le pays où il y a le plus de chevaux par habitant – l’imaginaire y chevauche sur bien des idées –

  8. @ Alex : on peut même parcourir les petites routes en carriole…

  9. pascale dit :

    Et si le chauffeur roumain avait fait un malaise et abandonné son camion allemand immatriculé en Irlande pour se faire soigner à Cochin par une infirmière espagnole partie chercher un traducteur pour lui expliquer qu’il doit avancer les frais d’hospitalisation… assommant ! Merci pour la musique qui accompagne si bien la légèreté du vieux garnement en patinette😊

  10. @ pascale : un joli raccourci de la mondialisation (d’ailleurs Volvo, constructeur suédois à l’origine, est devenu chinois depuis 2010 !)…

  11. Le camion-monstre, un mythe métallique… La mythologie – moderne et ancienne – continue à charmer l’homme fragile, désireux d’illusions !

  12. @ claudiapatuzzi : à l’arrêt, il semble pacifique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :