Au loin, très loin, la guerre « marsienne »… [2/2]

Juste de l’autre côté du pont tournant, un café dénommé « caoua » (amusant !) a pris la place de celui qui était intégré, par l’esthétique du passé, au carrefour du quai de Jemmapes et du pont de la rue de la Grange-aux-Belles – il faudrait peut-être aussi changer le nom « sexiste » de cette voie ? – et la façade refaite de l’Hôtel du Nord, transformé depuis belle lurette en restaurant, essaie de ne pas se faire remarquer.

Je repense pourtant à une phrase d’André Breton : «  Je n’ai jamais été porté que vers ce qui ne se tenait pas à carreau ». (1)

Le soleil a repris ses aises, les embarras automobiles sont renvoyés à La Bruyère par Laurent Joffrin. Marchons donc ou trottinons sur les berges de la Seine qui a retrouvé son lit et espérons découvrir un jour dans les autobus de larges compartiments pour empiler quelques achats encombrant faits au BHV ou chez Leroy-Merlin.

La vie parisienne est pourtant belle : ici, aucun bombardement annoncé, mais Bachar el-Assad peut se livrer là-bas à celui de ses déclarations sans contradicteurs et de ses actes barbares impunis. La Syrie est un havre de paix et sans embouteillages manifestes, excepté celui du chlore, comme osent le prétendre quelques mauvaises langues.

________

(1) André Breton, Signe ascendant, Gallimard 1949, « Poésie Gallimard » 1969, Pleine Marge, 1940 (page 30).

 (photos : cliquer pour agrandir.)

(Count Basie, Splanky)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , , , , ,

20 réflexions sur “Au loin, très loin, la guerre « marsienne »… [2/2]

  1. Francesca dit :

    La photo 3 m’évoque immédiatement le citoyen Kane d’Orson Welles…

  2. @ Francesca : Well, well… 🙂

  3. brigetoun dit :

    pour la rue de la Grange aux Belles, on peut dire naïvement que cela ne dit rien sur ce qu’elle est cette grange et que dans l’ignorance il faut garder le nom puisque on ne supprime pas des belles ainsi…
    quant à Bachar penser à lui me tétanise

  4. @ brigetoun : on serait passé de la « grange aux pelles » (dépôt après creusement de fossés) à celle des « belles », plus « enjolivée »… 🙂

  5. Qu’est-ce que tu Count faire maintenant ?
    Mettre un peu de Basie dans ma vie…

  6. @ Nicolas Bleusher : Duke tu viens, toi, du Palais royal ? 🙂

  7. mobiliser tout un camion pour détruire vos vieux papiers !
    jolie promenade, on trottinerait bien avec

    • @ colorsandpastels : broyer, déchiqueter les papiers ou effacer les données numériques (donc détruire les ordis avec leurs mémoires cachées mais sans doute pas leurs ramifications…) peut s’avérer une précaution utile en certaines circonstances.
      Peut-être que la « Police de la Pensée » (George Orwell, « 1984 ») nous surveille ! 🙂

  8. Alex dit :

    «On a des indications possibles d’utilisation du chlore mais nous n’avons pas de confirmation absolue et c’est donc ce travail de confirmation que nous sommes en train de faire, avec d’autres d’ailleurs, parce qu’évidemment, il faut que les faits soient établis». Florence Parly, ministre des armées.

    • @ Alex : la ministre des Armées a intérêt à ne pas constater que « la ligne rouge » a été franchie, comme son chef l’a imprudemment déclaré, ce qui obligerait la France à intervenir.
      (Mais, en cas de problème, Florence Parly pourrait toujours réintégrer la SNCF puisque une place se libèrera, Guillaume Pepy ayant renoncé subitement à exercer un troisième mandat.)
      Quant à Bachar el-Assad, c’est un spécialiste très ancien et reconnu du chlore : il aime utiliser impunément sa panoplie de petit chimiste.

  9. czottele dit :

    plaisir d’arpenter de nouveau des yeux ces lieux où j’étions il y a déjà une semaine !

  10. PdB dit :

    (je regarderai si le robot garde souvenir du « au rendez-vous des canaux » ou je ne sais plus comment se nommait ce bistro – d’un nom certes moins marrant que le nouveau – on se demande où ils (ou elles) vont chercher tout ça…)

    • @ PdB : oui, je l’ai aussi en photo mais je n’ai pas recherché… Dommage que les « monuments historiques » (ou la mairie du Xème) laissent faire n’importe quoi.
      Quand le quartier sera totalement défiguré par ces mangeoires pour bobos, il sera temps de déménager ! 🙂

  11. alarpad 2 dit :

    J’aime vos photos instantanées, qui m’apportent une certaine joie de vivre, malgré les fardeaux quotidiens de misère distillée de toutes parts. Merci beaucoup.

  12. @ alarpad2 : c’est gentil à vous, oui ce sont de simples instantanés sans prétention, une manière de passe-temps qui permet de ‘le’ retenir quelques secondes ensuite ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :