Quelques vues captées, sur écran télévisé, de la mascarade tricolore pilotée hier par François Fillon au Trocadéro à Paris

f5

Pas de chance : pluie, soleil, pluie, soleil…

Discours grotesque, hier au Trocadéro , de François Fillon (appel aux mânes de Voltaire, Rousseau, Hugo, Camus…), ses plates « excuses » renouvelées, ses attaques dérisoires contre des « histrions » (pas le courage de mettre des noms) dans la course à l’élection présidentielle…

Finalement, un genre de représentation style « Au Théâtre ce soir », mais tenue dans l’après-midi.

f4

f3

D’autres instances jugeront du spectacle avec cette foule « immense » (vue sur BFMTV avec les « images fournies par le candidat ») et le chiffre-baudruche et clamé de « plus de 200 000 participants » agitant des drapeaux tricolores monopolisés, distribués gratuitement, et des figurants plus ou moins connus trempés comme des soupes sur la tribune avant qu’un employé en CDD n’apporte enfin le vaste parapluie déjà ouvert par précaution le matin même dans le Journal du Dimanche, avec l’interview inénarrable de Penelope Fillon, l’employée à tout faire fictivement.

f2

f1

François Fillon, petit champion de Formule 1, va être renvoyé dare-dare dans les écuries de course de son manoir de Beaucé, malgré son maintien têtu de candidat LR aux élections présidentielles, ressassé et réaffirmé hier soir sur France 2.

Soit la droite ressortira du placard un autre candidat, vêtu, lui aussi, de probité candide et de lin blanc, soit elle laissera François Fillon aller tout seul à l’assaut en étant sûr qu’il sera fusillé en haut de la tranchée.

Le soleil en rit par avance : c’est bientôt le printemps !

soleil-5-3-17_dh(Les tweets et la photo de dimanche dernier peuvent être agrandis.)

Tagué , , , , , ,

31 réflexions sur “Quelques vues captées, sur écran télévisé, de la mascarade tricolore pilotée hier par François Fillon au Trocadéro à Paris

  1. brigetoun dit :

    mais il ne se laisse pas encore et de loin distancer par un des deux champions de la gauche désunie
    (pas eu envie ou le courage de l’écouter, et oui, je commence aussi à m’agacer sérieusement de ces meetings où le drapeau est monopolisé par un clan, quel qu’il soit)

    • @ brigetoun : il semble bien qu’Alain Juppé n’ait pas l’intention (il doit « parler » à 10:30) de ranimer sa propre ambition présidentielle vu la situation actuelle.
      Il laissera docn François Fillon poursuivre sa course droit(e) dans la barrière de sécurité voire dans le ravin de l’autre côté ! 🙂

  2. Je me demande ce qui a permis le lâchage de bombes puantes de cette ampleur pendant cette campagne, qu’est-ce qui a été le déclencheur et… qui?

    • @ colorsandpastels : « boules puantes », c’est la version Fillon.
      Il est normal que la presse (celle qui n’est pas aux ordres) s’intéresse au passé des candidats à une élection qui n’arrive maintenant qu’une fois tous les cinq ans, avant peut-être que l’un(e) de ceux-ci ne la fasse repasser au septennat…
      Ensuite, c’est la justice qui joue son rôle. 😉

      • Le timing est gênant tout de même. Et plus personne ne confronte les programmes.

        @ colorsandpastels : oui, mais « gênant » pour qui ? Si Fillon était blanc comme neige, comme il a voulu le faire accroire durant des années, il se serait épargné ces odeurs pestilentielles qui viennent plus des écuries de son « manoir » que du « Canard enchaîné », entre autres médias qui font leur boulot d’investigation.
        Quant aux programmes, on a entendu hier à nouveau celui de Fillon, qui change chaque jour au gré des sondages. 🙂 D.H.

  3. Quand toute cette folie aura passé sous les ponts, espérons que le soleil brillera encore sur la France aussi bellement que sur votre photo d’hier !

    • @ mchristinegrimard : il manquait un candidat qui ne se préoccupe que de météo : un genre de nouveau Roi Soleil (la monarchie va finir par nous manquer !)…
      Merci pour votre remarque sur la photo : une éclaircie bienvenue tout à coup hier. 🙂

  4. gballand dit :

    Employée à l’insu de son plein gré, c’est dur à vivre, c’est vrai ! Je pense que M. Fillon est mûr pour l’hôpital psychiatrique. A force de répéter qu’il n’est pas autiste, on se rend compte qu’il l’est 😉

  5. nanamarton dit :

    Une question essentielle : qui, ensuite, pour incarner à l’écran – puisque aujourd’hui tout est rapidement traduit en images – le complexe et pardoxal Fillon ?
    qui d’assez doué pour créer le personnage de l’homme qui, lorsqu’il est aux commandes du pays, se montre beaucoup moins déterminé et accepte sans broncher mille avanies de son PdR, loin, très loin de l’image de combattant inébranlable dans ses convictions et sa démarche qu’il nous vend aujourd’hui ?

    • @ nanamarton : je verrais bien Denis Podalydès (mais affublé d’une perruque), en plus il déjà joué le rôle de Sarkozy dans le film La Conquête, donc cela resterait dans « la famille » ! 😉

      • nanamarton dit :

        La famille des psychotiques !
        je penchais plutôt pour Dussolier…

        @ nanamarton : ben, justement !
        Et Dussolier ne serait pas crédible dans le rôle, il n’a vraiment pas la tête de l’emploi… 🙂

  6. Alex dit :

    Le discours des lamentations habituelles, rien de nouveau, ça devient complètement psychiatrique. Pénélope a fait une déclaration ahurissante au JDD.
    Quand on achète un château, on ne pense pas au travail d’ouvrir les nombreuses portes et fenêtres le matin, et de les refermer le soir… travail pire que d’ouvrir le courrier !

    • @ Alex : oui, une interview qui a dû lui donner beaucoup de travail (si c’est bien elle qui l’a écrite puis relue toute seule…).
      Comme après la Révolution, François Fillon devrait – une fois au pouvoir, comme il semlble le croire encore dur comme fer – lever un impôt sur le nombre des fenêtres des manoirs et propriétés privées françaises, afin de financer les nombreuses mesures très « sociales » qu’il annonce dans le vent.
      Ou embaucher un portier de nuit et de jour pour s’occuper des volets de sa masure. 🙂

  7. Francesca dit :

    Même si les 200 000 manifestants affirmés par le parano de service est un chiffre délirant, je suis quand même étonnée que tant de gens aient agité tant de drapeaux gratuits sous la pluie battante des cieux et l’averse de conneries de leur poulain.
    Pendant qu’on débat de la signification de telle ou telle déclaration, le temps passe sans vraie discussion sur les programmes… de ceux qui en ont un, la bleu marine tisse sa toile dans l’ombre et je suis arachnophobe !

  8. Alex dit :

    @ Francesca : le temps de parole du discours – peu de place pour le programme ! Macron ne se vante pas d’avoir vendu l’aéroport de Toulouse-Blagnac à nos concurrents en aviation Chinois, ni de vouloir vendre celui de Roissy à nos concurrents Arabes.
    Aider stupidement à torpiller Air France.

    • Francesca dit :

      Bien d’accord, c’est cela aussi qu’il faudrait dénoncer contre le discours lisse et propre sur soi de ce candidat prétendu « nouveau » !

  9. Jean-Pierre dit :

    Bravo Dominique, il y a du Francdumanche dans les Métronomiques !
    Je note l’impérissable : « je l’utilise très peu (son ☎), seulement avec les enfants et quelques amis. Parler français au téléphone, c’est difficile pour moi »…
    Penelope, vous n’êtes pas un modèle d’intégration réussie à la française, et ne pouvoir parler aisément notre langue après tant d’années n’a pas dû vous aider à remplir votre office d’assistante parlementaire. De plus, je le crains, cette lacune vous fera probablement échouer aux tests mis en place par la Blonde et ses nervis…

    • @ Jean-Pierre : afin de progresser dans ses nombreuses tâches qui ont fait quelque peu… tache sur la campagne de son mari, Penelope vient de s’inscrire par Internet à un organisme capable de la mettre enfin « au niveau » que ses futures fonctions (croit-elle) exigeront d’elle-même. 🙂

  10. Désormière dit :

    Manifestation au Trocadéro – J’y suis j’y reste -. La nausée. Le bateleur – est-ce que je suis seul ? (ça marche à tous les coups : « Noooonn ! ») Les drapeaux, la tribune, la tour Eiffel en fond de scène, discours cousu-décousu, appel au peuple sur le mode décérébré, tous les ingrédients du populisme – moi ou le chaos – , l’argument frelaté – un complot, mais oui madame – .
    Alarme. Ce qui fait peur, ce n’est pas l’individu ivre de sa propre pente hypnotique, mais c’est bien tous ces gens embrigadés.

    • @ Désormière : c’est la rivalité des populismes, tous unis contre la démocratie.
      La démagogie en sautoir : « Mes amis… Résistez !… », « Je vous aime ! » (un autre candidat), etc.
      Et en face, le spectacle lamentable de la gauche éparpillée et de l’irréprressible conjuration des égos.
      Le FN porté par le flot nauséeux, l’abstention a certes encore de beaux jours devant elle ! 😉

  11. alainlecomte dit :

    En fait de parapluie, on a surtout vu celui que lui tendait Delahousse au journal de 20h, d’abord en ne réagissant même pas quand FF a dit qu’une chaîne de télé avait annoncé une tentative de suicide de sa femme (il aurait au moins pu demander quelle chaîne!) et en acceptant le chiffre de 200 000 sans broncher… ensuite en lui posant la question « d’après vous, qui a orchestré toute cette affaire? », question stupéfiante qui présuppose l’existence d’un complot…

    • @ alainlecomte : Ce Delahousse est un vulgaire passeur de plats au brushing soigneusement entretenu.
      Alain Juppé vient d’annoncer qu’il ne serait pas candidat, une fois de plus, à la présidence de la République : il les laisse se débrouiller dans leur marigot et préfère, à juste raison, demeurer dans sa « belle ville de Bordeaux et sa métropole ».
      Le seul à droite qui avait de l’envergure se retire sur son Avantin, les autres disent, comme des poulets courant le cou coupé : « Aventi ! ». 🙂

  12. jeandler dit :

    Un psycho-drame politico- médiatique qui signe l’impasse dans laquelle se trouvent nos institutions de la Vè République.

    • @ jeandler : est-ce seulement un problème constitutionnel ? L’institution de « primaires » à droite comme à gauche a créé l’éclatement des candidatures et la fission des partis majoritaires. 😦

  13. Dans cette affaire Troadec, pardon, Fillon, les choses sont têtues et les faits sont confus.

  14. il a fait son trou fillon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :