Arbres à tendance philosophique

La première photo, je l’ai prise, hier à Paris en fin de matinée, à cause de l’arbre qui cherchait à cacher Les Philosophes : le garçon de café, en tenue folklorique, m’a fait inévitablement penser à la description – comme personnage jouant ce rôle en terrasse – qu’en fait Sartre dans L’Être et le néant. Et je me suis demandé si ce n’était pas, en réalité, un simple clin d’œil de Malebranche (rue du Trésor, 4e).

Philo1_DH

La deuxième photo, parce que j’ai aimé cette douce lacération du visage, et comme si on apercevait l’empreinte ADN des quatre doigts de la main géante qui l’avait pratiquée sûrement de nuit (rue dans le Marais, 4e).

Philo2_DH

La troisième photo, c’était en revenant du BHV et j’ai remercié la RATP de nous indiquer maintenant si gentiment le jour de l’année dans lequel elle nous transporte (rue des Archives, 3e), comme dans un rêve avec quelques secousses.

Philo3_DH

La quatrième photo – après avoir emprunté, à pied, l’après-midi « sous une pluie diluvienne » (j’adore cette expression), la rue Bichat (10e) sans son large trou qui ouvrait jadis l’espace, désormais bouché par les énormes bâtiments qui escaladent le ciel de jour en jour – je l’ai vue avec cet autre arbre, tout droit et fier dans son statut de résistant de l’autre côté des barreaux (rue Saint-Maur, 10e).

Philo4_DH(Toutes ces photos sont agrandissables, selon le père Noël informatique.)

(Miles Davis, Four)

Tagué , , , , , , , , , , ,

25 réflexions sur “Arbres à tendance philosophique

  1. brigetoun dit :

    et nous aimons nous les légendes (ah Malebranche, mais aussi la poésie qui ricoche d’image en image) et les photos

  2. Elles sont chouettes, tes photos, toutes ensemble, arpentant la ville.

  3. gballand dit :

    Beau cadrage pour la première qui a l’art de suggérer…

    • @ gballand : même si j’en ai trop dit…

      • Francesca dit :

        Pas trop dit, non, il faut quand même quelques pistes pour suivre ces chemins ; d’autant que pour certains… c’est le Pérou !

        @ Francesca : j’avoue que c’est un peu abscons ou abstrus… 🙂 D.H.

  4. alainlecomte dit :

    L’arbre cache toujours la forêt des philosophes.

  5. Godart dit :

    Maintenant, la RATP date nos photos. Ce qui vous condamne par un geste perecquien a prendre la même photo, sous le même angle chaque 19 décembre et ceci ad vitam aeternam.

  6. Alex dit :

    On a furieusement envie de s’asseoir à la terrasse de ce café pour y disputer de philosophie – avec le groupe de Sartre ou de Malebranche ? – sans doute pas le même jour ! – l’arbre semble très heureux de ces joutes oratoires, et en bon philosophe, il en fait la synthèse.

  7. PdB dit :

    les incommensurables tentatives de cette régie inepte pour faire dans la communication feraient rire s’ils n’étaient si ridicules hein… (mais Miles, quelle merveille à la puissance 4)

  8. Alex dit :

    @ DH : Et le vent va balayer tous ces trésors de l’esprit … Dans la rue du Trésor…

  9. annaj dit :

    il n’y a guère plus tendus que les arbres, à la pointe de la recherche du ciel

  10. @ annaj : ou les avions à réaction qui l’inscrivent en blanc…

  11. annaj dit :

    avions philosophiques… yes why not?

  12. Au-delà de cette foison philosophique, je vois surtout quelques branches désespérément tendues vers la lumière si rare entre les murs, et leurs feuilles qui ont fini par rendre les armes.

  13. @ mchristinegrimard : Oui, mais ces feuilles reviendront (si les arbres ne sont pas abattus pour cause d’élagage… de la vue ou projet immobilier) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :