Poids lourd au repos sous les frondaisons

Globe1_DH

Il était garé là et j’apercevais son conducteur qui, installé à la place du passager, tapait tranquillement sur son téléphone.

L’indication « GlobeTrotter » m’a fait penser à Big Brother : je me demandais si ce véhicule n’était pas géolocalisé au mètre près et si le patron de la boîte ne suivait pas en temps réel, devant son ordinateur, ce stationnement prolongé.

À un moment, le conducteur en chemise blanche est sorti de son camion (lui, il semblait rétréci en descendant l’élévation de la cabine), a fermé la porte et est parti sans doute faire une petite balade, c’était l’heure du déjeuner, hier à Antony (Hauts-de-Seine).

J’ai toujours rêvé de conduire un énorme camion, ou de piloter, pour corser la difficulté, un semi-remorque et donc de devoir calculer si « ça passe » dans les tournants ou lors d’une marche arrière.

Quand j’ai passé l’arme à droite, au 1er R.A. de Montbéliard (Doubs), j’avais fait à plusieurs reprises, sur un gros GMC, des tours de l’immense cour de la caserne, car il fallait « brûler », pour des questions budgétaires, les réserves de carburant qui n’avaient pas été suffisamment dépensées. C’est drôle comme on domine alors la situation, les bidasses qui nous croisaient – car il y a toujours un « chef de bord » à côté de celui qui est au volant – ressemblaient à des fourmis : dans la circulation sur le périph’ ou sur une route nationale, le conducteur aux commandes du poids lourd se sent forcément plus puissant que les minuscules automobiles qui le croisent, le suivent ou le dépassent.

Là, l’immobilisation du « GlobeTrotter », au repos sous les frondaisons, mettait sans doute en jeu d’autres forces invisibles et omnipotentes, car il semblait nettement involved dans son parcours « mondialisé ».

Globe2_DH(Ces photos peuvent être agrandies d’un simple geste.)

(Charlie Parker, Scrapple from the Apple)

Tagué , , , , , ,

14 réflexions sur “Poids lourd au repos sous les frondaisons

  1. brigetoun dit :

    le patron s’il le veut peut certainement le suivre (au moins la position du camion)..
    souvenir moi aussi d’avoir dominé le monde, pas sur un très très gros truc mais sur un petit camion loué par mon père pour mon déménagement Cholet/Paris – c’était presque grisant

  2. BB is watching you…
    Brûler les réserves de carburant pour justifier son budget de fonctionnement (merci pour vos photos d’époque !), cela paraît surréaliste et d’un autre temps. Ça ne l’est pas, c’est encore pratiqué dans certains domaines qui me sont proches, à l’hôpital pour avoir le budget suffisant pour l’année suivante par exemple etc.
    Pendant ce temps-là, B.B. est assis sur son trône surveillant Océania et réduisant les libertés individuelles, pour que les quidams ne viennent pas empiéter sur ses privilèges et lui réclamer leur dû.

    • @ mchristinegrimard : oui, c’est le budget qui commande (et même à l’armée !).
      On peut espérer que face à « BB » (on préférait l’actrice quand elle était jeune), les citoyens se réveilleront et trouveront des parades – pas au sens militaire – inédites…

      • Les citoyens ne se réveilleront que quand il sera trop tard, comme la grenouille qu’on ébouillante progressivement et qui ne songe à sauter de la marmite qu’au moment où elle ne pourra plus le faire, juste une seconde avant sa mort.
        Dormez bonnes gens, dormez, l’Etat, votre mère toute puissante, veillera sur vous…
        En contre-partie il ne vous demandera que votre liberté, autant dire presque rien.

        @ mchristinegrimard : votre pessimisme ne peut qu’encourager la machine… 🙂 D.H.

  3. Francesca dit :

    Les poids lourds ne m’inspirent qu’une certaine crainte, vu la petite taille de ma voiture alors je dis juste: merci à toi pour l’article de 2008 et le Bird d’aujourd’hui.
    Et merci à Mendel pour m’avoir faite toute X car j’aurais sans doute passé « au trou » les mois du service militaire.
    Pourvu que vivent Les Lumières…

  4. Alex dit :

    Arrêt romantique sous les frondaisons printanières. Les gros bras qui conduisent des poids lourds ont aussi leur côté fleur bleue.

  5. pascale dit :

    Ce gros camion, qui cherche à se dissimuler sous les frondaisons, me fait penser à l’individu qui a fait hier un placement à 12% sur un tableau de Picasso.
    Votre conclusion lui va comme un gant! Merci à vous.

    • @ pascale : j’imagine l’un d’eux écoutant France Culture dans sa cabine, et pourquoi pas ?
      Certains véhicules ne sont pas non plus dépourvus d’esthétique…

      • pascale dit :

        Une esthétique Avida Dollars dans une niche fiscale! « Z ‘ avez pas vu Mirza? » Non, pas plus que les paradis fiscaux. Y a que le pauvre citoyen qu’est sous surveillance de plus en plus rapprochée … des fois qu’il aurait l’idée de se révolter?!!

  6. @ pascale : voir la citation d’Orwell que j’avais mise sous la photo ici

  7. Alex dit :

    @ Pascale : on va aller tous habiter dans les paradis fiscaux … Y aura-t-il assez de place pour 7 milliards d’habitants ?
    Je regrette que Coluche ne soit plus là pour nous commenter l’actualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :