dans ce pandémonium si glacé

Foudre poudre sourdre moudre

dans un jardin français vert

l’éclair se craque aux cœurs

l’orage définitif a joué son

rôle shakespearien sans port

ni haubans on gaze dehors et

Gattaz à tous les étages oui

fait le dos rond manifestez-

vous le gouvernement lors de

ces jours parfum de Mai nous

pompe nous enfume asphyxie à

l’aide de grenades et de ses

discours langue de bois dans

une gorge de vipère synthèse

« libéralisme » débridé à la

mode Loi Travail mais la loi

pour qui et le travail on en

veut qui vaille avec plus de

protection petits marquis d’

un patronat à Ghosn poches à

soufflets comme des pneus de

course et vos cadres tirés à

quatre épingles = pénibilité

le hâle trop pâle compétitif

après vive le foot le vélo à

tire-larigot on revisite les

heures de l’Histoire romaine

l’uniforme semblable amen la

Curie avant la curée le chef

et les légions les séides la

geste de Verdun poilus pères

prenez-en de la graine ou du

pinard pas de la vinasse les

jours s’enfilent ça va mieux

en le disant l’important est

la courbe du chômage stats à

l’appui des emplois pôlaires

disons l’avenir radieux mais

prions pour un miracle blanc

et chassez l’horizon avec un

soleil rouge hors-jeu et tué

dans ce pandémonium si glacé

Rayon d'or, 16.4.16_DH(photo prise le 16 avril à Paris, cliquer pour agrandir.)

Tagué ,

23 réflexions sur “dans ce pandémonium si glacé

  1. gballand dit :

    Eh bien, vous êtes très en verve de bon matin 😉

  2. brigetoun dit :

    … et le travail on en

    veut qui vaille avec plus de

    protection petits marquis d’

    un patronat à Ghosn poches… etc… OUI

  3. Dom A. dit :

    On est donc assez loin de l’anaphore préliminaire, courtisante et essoufflée !

    • @ Dom A. : Avec la grève, notamment, du port du Havre (premier site pour les porte-containers), on se dirige plutôt maintenant vers l’enfermement dans l’amphore sociale… 😉

  4. annaurlivernenghi dit :

    Bigre !
    Sommes-nous dans un tel chaos ? Qu’importe…
    Écriture sacrée

    • @ annaurlivernenghi : le chaos « en marche » va se transformer en K.O. (lors du coup de gong d’avril 2007) pour un Président qui semble irrésistiblement à côté de ses pompes !!!

      • Ce qui me préoccupe ce sont les mots employés par les uns contre les autres et réciproquement. Une haine larvée. Moche.

        @ annaurlivernenghi : oui, mais difficile de « manager » les mots – comme les événements – en certaines circonstances… D.H.

  5. Alex dit :

    « Le Paradis Perdu » : pendant de longs siècles, Paris a été vue dans le monde entier comme la capitale culturelle des plaisirs les plus nobles…
    Aujourd’hui, elle deviendrait, toujours du point de vue de l’étranger, la capitale des enfers des idéologies.

  6. Alex dit :

    A propos de l’Enfer :
    « Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s’élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. Les Alliés de la Première Guerre mondiale comme les Empires centraux perdent plus de 9 millions de vies. Cet article ne parle pas de la grippe de 1918, conséquence indirecte de la guerre. » (Wikipedia) – sans compter les blessés.

    Rappel pour la commémoration de dimanche à Verdun.
    « Plus jamais ça », avaient dit les poilus survivants.

    On peut aussi tuer de façon invisible, à petit feu, par étouffement.

  7. @ Alex : on sait qu’il y a de nombreuses formes de guerre (civile, économique, sociale, etc.) mais on dirait que sous le quinquennat de FH on est davantage dans la commémoration que dans l’action juste, ce qui est légèrement gênant.

  8. Francesca dit :

    Ah tiens, je n’y pensais plus ! 🙂

    • @ Francesca : c’est quand même un des faits majeurs (avec la loi menée à bien par Christiane Taubira, « le mariage pour tous ») que l’on devrait retenir des seuls cinq ans qu’il aura passés dans le palais de l’Élysée ou ailleurs…

  9. Sorcière dit :

    On ne vend jamais son âme au diable sans conséquence, n’est ce pas !

  10. PdB dit :

    on aimerait croire que ni foot ni vélo – on doit tenir et on espère bien : il a reculé sur les coupes sombres de la recherche… Tenir, tenir tenir… Debout.

  11. Arlette A dit :

    En retard … de lecture mais avec bonheur ! quelle diatribe!! Chapeau

  12. @ Arlette : exercice de stylite ? ||||||

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :